Accès rapide

Une longue impatience / de Gaëlle Josse

Noir sur blanc, 2018

Une longue impatience

Un très beau roman bouleversant à l'écriture fluide et précise.

Années 50, en Bretagne. Le fils d'Anne n'est pas rentré. En conflit avec son beau-père, il est parti et ne donne pas de nouvelles. Anne attend désespérément son retour, même si son mari et ses autres enfants lui apportent des joies et du bonheur. Elle décide de lui écrire des lettres lui racontant la fête qu'elle organisera pour son retour.

Pas un mot de trop et plein de délicatesse. Le ressenti de cette mère qui espère toujours des nouvelles de son fils est très bien rendu. C'est aussi l'histoire d'un amour fou d'un homme pour une femme qu'il ne comprend pas mais qu'il accepte malgré le fossé qui se creuse de plus en plus entre eux. Les lettres qu'elle écrit à son fils sont très belles et émouvantes.

Un très bon moment de lecture et un roman qui reste longtemps dans la mémoire.

Ce soir, Louis n'est pas rentré. Je viens d'allumer les lampes dans le séjour, dans la cuisine, dans le couloir. Leur lumière chaude et dorée, celle qui accompagne la tombée du jour, si réconfortante, ne sert à rien. Elle n'éclaire qu'une absence. Dans leur chambre, baignés, séchés, au chaud dans leurs pyjamas aux couleurs douces, les petits sont à leurs jeux, à leurs leçons, à leur monde. Puis ils ont faim, les voilà à la cuisine, qui me demandent pourquoi Louis n'est pas là.

Voir la notice du livre

 

A lire également les autres romans de Gaëlle Josse, tout aussi beaux et émouvants :

- Les Heures silencieuses

- L'ombre de nos nuits

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.